© Fontaine place peyramale Lourdes | Pierre VIncent

Le parcours des fontaines de Lourdes

Découvrir le petit patrimoine

L’eau joue un rôle primordial dans l’histoire de Lourdes. Dès l’Antiquité, un culte lui est dédié, des autels votifs dédiés aux déesses tutélaires ont été découverts place Peyramale. L’eau est une nécessité vitale à la vie des habitants et a toujours été l’objet d’aménagements pour le confort des Lourdais, mais aussi pour l’embellissement de la ville. Découvrons quelques fontaines du centre-ville.

La fontaine d’Enjouan

 

Celle du haut était nommée Fontaine d’Enjouan. Aujourd’hui on y a transporté la fontaine qui ornait la Place du Porche jusqu’en 1934. Elle est située devant l’hôpital, son eau alimentait le ruisseau du Lapacca. La fontaine actuelle est un bloc monolithe de marbre, dont les décors font référence aux grandes familles de Lourdes au XIXe siècle. On y voit les blasons des Maransin, Duprat et Dembarrere ainsi que les blasons de la ville. Elle fut édifiée dans les années 1850 alors que la municipalité conduisait une politique d’amélioration de distribution d’eau dans la ville.

S’y rendre

Les fontaines de la Place Peyramale

 

La place du Porche était alors la place principale de la ville où se trouvaient église et marché. Aujourd’hui rebaptisée place Peyramale et complètement métamorphosée, on y voit deux fontaines modernes. L’une très fonctionnelle incorporée au soubassement de la place aménagée au début des années 1990. Ce n’est qu’en 2013, qu’une nouvelle fontaine monumentale est installée à l’ouest de la place. Elle a été réalisée par l’entreprise Voldoire en pierre locale.

S’y rendre

Les autres Fontaines

 

D’autres fontaines existent dans des quartiers plus excentrés, comme celle de la rue des Fontaines, celle de l’école Honoré Auzon qui ressemble à une baignoire ou encore celles du bois de Lourdes… Sans oublier les fontaines du Sanctuaire où les nombreux pèlerins récupèrent l’eau de Lourdes …