© Pierre Vincent

Le gâteau à la broche

Spécialité des Pyrénées

Le gâteau à la broche est LE gâteau des Pyrénées, son façonnage est long et fastidieux ce qui le rend encore plus exceptionnel. Il est cuit autour d’un moule conique et à la broche d’où vient sa forme originale avec plein de petites piques (qu’on a secrètement envie de prendre et de manger).

L'histoire

L’origine du gâteau à la broche est sujet à discussion et demeure à ce jour un peu floue. On l’attribuerait au maître pâtissier du roi de Prusse qui l’aurait créé dans les années 1790 à Salzwedel. Il aurait été ramené en France par les armées de Napoléon de retour du Caucase. Quoi qu’il en soit, il fut très vite adopté dans les Pyrénées.

La fabrication

Ingrédients

La recette de base ressemble à celle des crêpes : des œufs, du sucre, de la farine et du beurre. Mais chaque famille a son secret de fabrication et y ajoute sa touche personnelle pour lui donner un goût unique : rhum, vanille, fleur d’oranger, etc. À chacun sa fantaisie.

Son originalité

Sa forme originale n’est pas due au hasard : la pâte est versée sur un moule conique, plus ou moins grand, fixé sur une broche qui tourne en permanence. La cuisson peut durer plusieurs heures, en fonction de la taille du gâteau. La fabrication du gâteau à la broche ne s’improvise pas et demande du temps et de la patience.

 

On goûte ?

Traditionnellement gâteau des grandes célébrations de la vie, mariages et baptêmes, aujourd’hui on en trouve au marché de Lourdes sur les étals de la maison de Madame Bernard ou Pierre Lahaille qui en fabrique en direct au feu de bois.